Précédent retour suivant
© J. C. DUNYACH 2006 — Jean-claude.dunyach@orange.fr

5
POUR QUAND TU PARTIRAS
J'enferme de l'espace
Dans ma tête,
Des bouts de temps qui passe
Et des fêtes
Des moments où t'es là,
Pour de vrai,
Jusqu'au jour où tu vas
T'en aller.
Puisque la fin du bal se rapproche,
Et qu'on finira mal, sans reproches,
Avant que nos souvenirs décrochent,
J'emporte mes trésors dans mes poches.
Je garde des images,
Des reflets,
Et la clé de ta cage
Accrochée
Au bout d'un fil de soie
Très léger
Pour le jour où tu vas
Me lâcher.
.........
Pour éponger mes pertes
Je voudrais
Sauver ce qui peut l'être
Et voler
Un peu de ton mystère,
Un reflet,
Pour quand on va se taire
À jamais.